Pas de chances les Vichyssois !

Publié le par Alq

Depuis 65 ans, ils essaient de faire oublier que leur ville a accueilli le maréchal Pétain et les services de l'Etat français sous l'occupation. Vichy préfèrerait en revenir à son identification à l'eau gazeuse et au tissu à carreaux.

Comme on comprend !

Et voilà-t-il pas que Brice Hortefeux annonce qu'il se verrait bien maire de Vichy en 2014.

Patatras, tous les efforts pour faire oublier le "régime de Vichy" sont annihilés.

Le champion de la politique - allez ne disons pas raciale, ni raciste - de la politique sécuritaire de Sarko, le chantre de la déchéance de la nationalité qui fleure bon les années 40, s'y voit déjà.

Pauvres Vichyssois.

"Je suis auvergnat", se défend Hortefeux, qui s'est cassé les dents sur Clermont-Ferrand, et espère plus de facilités à Vichy, ville thermale.

A propos, "l'auvergnat" qui avait été à l'origine de la blaque douteuse ("Quand il y en a un, ça va...,") vient de quitter l'UMP pour rejoindre Villepin. Un "auvergnat" de moins à l'UMP, Hortefeux doit respirer.

.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article