L'inculte de la personnalité

Publié le par Alq

Nicolas Sarkozy a affirmé dimanche à Villepinte, que la France ne pourra plus financer son système social « si les frontières ne sont pas mieux contrôlées » :

Un commentaire intéressant venu d'Outre Atlantique:

« C'est une pensée immonde, pas seulement en raison des sentiments bas auxquels elle fait appel, mais aussi parce qu'il s'agit d'un cas d'école d'inculture économique. Parmi les menaces à l'Etat providence français, figurent le vieillissement de la population et l'espérance de vie plus grande, ainsi qu'un taux de natalité qui, même s'il est l'un des plus forts d'Europe, reste en dessous du taux de renouvellement. Sauf s'il y a des changements culturels profonds, l'immigration reste la meilleure chance de conserver une population active suffisamment nombreuse pour payer le nombre croissant de retraités et de personnes dépendantes. »

Qui écrit ça ? Le Wall street journal qui n'est pas particulièrment versé à gauche, ni même au centre gauche.

Nous serions donc gouvernés depuis cinq ans par un inculte économique ? 


Commenter cet article