Un autre paradoxe américian

Publié le par Alq

Bon, on va dire que je ne sais pas ce que je veux avec les Américains.

Mais, quand je vous dit qu'on ne sait jamais !

Lu dans la presse: "Quarante cinq millionaires américains ont lancé une pétition".

Cela concerne "la santé fiscale de notre nation et le bien être de nos concitoyens", affirment-ils.

On s'attend au pire.

De fait, ces quarante-cinq signataires demandent l'abandon des allègements fiscaux accordés depuis 2001 aux contribuables dont les revenus excèdent le million de dollars...

"Les temps sont durs, les plus riches doivent se serrer la ceinture", dit l'un d'entre eux.

Les sceptiques diront: avec ce qui leur reste, ils n'iront pas à la soupe populaire. Sans doute.

Mais, si les habitués du Fouquet's, par exemple, faisaient de même, j'en connais un qui se déciderait fissa à jeter un fameux bouclier aux orties.

 

Dernière heure: Tandis que j'écris ces lignes, le Sénat, le français, pas l'américain, vient de rejeter un amendement voté par les députés et taxant les sommes, versées au titre du préjudice moral, supérieures au million d'euros....

 

C'est l'adjectif "moral" qui fait tâche dans cette information.... 

 

 

Commenter cet article