Retraites:le choix de la liberté

Publié le par Alq

La retraite à 60 ans votée en 1981 et  reprochée par certain à la gauche ?

Précisons les choses: c'est la possibilité de partir à la retraite à 60 ans qui avait été votée. Mais, pas le droit à une retraite pleine à 60 ans, sauf si la personne avait cotisé suffisamment de trimestres.

Une mesure qui a profité surtout à ceux qui avaient commencé à travailler tôt. 

Ceux qui n'étaient entrés dans la vie active qu'à 25 ans, par exemple, ne comptaient donc que 35 ans de cotisations. Ils avaient le choix de partir à 60 ans avec une retraite incomplète, ou de prolonger jusqu'à 62,5 ans pour avoir leur compte. A 65 ans, chacun  avait droit à une retraite pleine.

On nous a dit: "Travailler plus pour gagner plus", avec le résultat que l'on connaît, mais avec l'argument qu'il fallait laisser la liberté aux gens.

Pourquoi, sur le même principe, ne pas dire aussi "Travailler moins pour gagner moins", pour ceux qui le souhaitent. 

En maintenant la possibilité de prendre à sa retraite à 60 ans, on permet à la personne qui est entrée dans la vie active à 18 ans par exemple, d'avoir sa retraite pleine à 60 ans avec 42 années de cotisations. Et celle qui n'est entrée en activité qu'à 23 ans, par exemple, n'aura que 37 années de cotisations. Une retraite incomplète, mais si ça lui suffit.

Cela peut être un choix de vie pour certains. Respectons-le.

 

Commenter cet article