Quand TF1 fait la manche

Publié le par Alq

Interrogé lundi matin sur Europe 1, Nonce Paolini, PDG de TF1, critique le projet de maintenir la publicité sur France Télévisions. Il a même  demandé des compensations « pour l’équilibre économique du secteur ».

 

« En 2010, a-t-il affirmé, sur la seule journée avant 20h00, le service public a fait plus de publicité qu’en 2008 sur l’ensemble de la journée ».

Re-belote dans « Les Echos » où il demande que soit supprimée la taxe que chaînes privées et opérateurs de télécoms doivent acquitter pour financer une partie du manque à gagner entraîné par la suppression de la publicité sur la télévision publique.

On a envie de s’inquiéter pour TF1.

Puis, on apprend dans une étude réalisée par l'Observatoire européen de l'audiovisuel pour la Commission européenne que les  principaux groupes de TV privée financée par la publicité affichent au 1er semestre un taux de croissance confortable : + 10% (et même + 13,7% pour TF1) et un chiffre d’affaires cumulé de 17,6 milliards d’euros, soit un milliard de plus qu’au premier semestre 2009.



 

On pleure, on rit…ou on félicite la télévision publique de son dynamisme ?

 

 

 

 

Commenter cet article