Présumé et présomptueux, même combat ?

Publié le par Alq

Ah que c'est difficile pour Sarkozy de prononcer le mot "innocent" !

A croire que ça lui arrache la bouche.

Il avait déja gravement enfreint la présomption d'innocence lors de l'arrestation d'Yvan Colonna en annonçant l'arrestation de "l'assassin du préfet Erignac"*.

Il avait récidivé à propos du procès Clearstream en déclarant que "les coupables" allaient comparaître devant le tribunal.

Oh, certes, il fait des efforts. Carla a dû lui ressortir ses cours de droits qui traînaient dans le grenier et qu'il avait dû survoler à l'époque. A propos du meurtre de Laetitia au Croisic, il parle désormais du "présumé coupable".

C'est mieux...quoique...

Quand il s'en prend aux magistrats et aux policiers qui ont failli - sans même que l'enquête ait abouti - il annonce déjà qu'il y aura des sanctions.

Les juges et les policiers ne peuvent donc pas être présumés innocents ?

Ou le président est-il trop présomptueux ?

Ou la campagne des présidentielles a-t-elle déjà commencé ?

On ne sait jamais !

 

* Petit rappel: Toute personne est présumée innocente tant qu'elle n'a pas épuisé toutes les voies de justice. Même si Yvan Colonna a été déclaré coupable par une cour d'assises, il reste présumé innocent tant qu'il peut encore se pourvoir en cassation

Commenter cet article