Le paradoxe américain

Publié le par Alq

Et je suis gentil en utilisant le mot "paradoxe".

Quoi ! Voilà un peuple qui fait référence en permanence à dieu, y compris sur ses billets de banque.

Un pays où le président fraîchement élu doit jurer sur la bible de respecter la constitution.

Un pays qui se précipite dans les assemblées réligieuses pour crier "Jésus ! Jésus !"

Mais un pays qui trouve que d'assurer la solidarité vis-à-vis des plus démunis, par la couverture médicale notamment, c'est du marxisme.

Vous comprenez pourquoi il ne revient pas Jésus.

Aux Etats-unis, il se ferait lyncher comme un suppîot du communisme international.

J'ai dit "paradoxe" pour ne pas dire "hypocrisie", par charité chrétienne.

Allons donc, me voilà à mon tour hypocrite...

Commenter cet article