L'intérêt a-t-il toujours un taux

Publié le par Alq

Invité de France-inter jeudi matin, Sarkozy a bien entendu critiqué la proposition d'Hollande de créer une tranche supplémentaire d'imposition à 75% (lire ci-dessous).

Curieux argument utilisé par le président-candidat: les gens qui vont être concernés par cette tranche "n'auront aucun intérêt" à rester en France.

Donc tout ce qu'il pu dire sur l'amour de la France, l'esprit patriotique etc, c'est bidon.

"La France, tu l'aimes ou tu la quittes", bidon aussi.

Seul compte l'intérêt financier...

Et la morale ? Ce matin Ernest-Antoine Sellières ajoutait au même micro que la morale et l'efficacité étaient incompatibles.

On comprend mieux.



Commenter cet article