Garde à vous ! Pardon...à vue!

Publié le par Alq

L'assemblée nationale va se prononcer aujourd'hui sur le projet de loi concernant la garde à vue.

Les gentils députés veillent donc à la sauvegarde de nos droits, penserez-vous.

Tous les avocats ne sont pas de cet avis.

"L’Assemblée a, sans rire ni même rougir, confié la sauvegarde de l’intégralité des droits de mon client à son adversaire (NDLR: le procureur) dans la procédure. Dans un souci d’égalité des armes, je demande à être chargé de la sauvegarde des droits de l’accusation et de ceux de la victime de mon client, y’a pas de raison qu’il n’y ait que les autres qui aient le droit de rigoler." , écrit Maître Eolas dans son journal.

Je ne suis ni juriste, encore moins pénaliste.

Mais je vous invite à découvrir l'analyse que fait cet avocat de ce projet de loi en cliquant ICI

En plus, c'est drôle.

Et n'oubliez pas, ce n'est pas "Cold Cases", ni "FBI portés disparus", qui vous assistera si un jour vous êtes en...garde à vue.

Repos !

Commenter cet article