Des bas plutôt que débat

Publié le par Alq

Débattre de la laïcité ? Et pour dire quoi ?

Que chacun est libre de croire ou de ne pas croire ?

Nos textes fondateurs sont clairs là-dessus. Et la loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat n'est pas contestée, pas même par la hiérarchie catholique.

Et pourquoi réserver la laïcité à la thématique religieuse ?

Liberté de croire, liberté de penser aussi.

Liberté de voter aussi. Donc au nom de la laïcité, que nos politiques cessent de donner des consignes de vote.

Qu'ils cessent leur propagande outrancière qui est à la politique ce que le prosélytisme (zèle pour recruter de nouveaux adeptes) est à la religion.

Qu'ils prêchent par l'exemple plutôt que par la parole, comme devraient le faire les croyants.

Et que personne n'oublie que le droit à la différence, n'est pas la différence de droits....surtout quand on est aux plus hauts sommets de l'Etat ou de toute autre institution.

Alors, peut-être, les citoyens commenceront-ils à croire....à la politique !

On ne sait jamais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article