Autistes, nos gouvernants ?

Publié le par Alq

Brice Hortefeux a encore fait fort en assurant qu'il n'y avait pas de pagaille alors que les Franciliens étaient bloqués sur les routes.

Dans le même temps, François Fillon s'envolait pour Moscou avec dans ses bagages le ministre des transports. Ce dernier n'avait-il mieux à faire en restant à son poste à Paris. A moins qu'il ait voulu prendre conseil  sur la conduite sur neige auprès des hôtes du Kremlin ?

Au lieu de faire amende honorable, le lendemain, Brice Hortefeux a persisté. A l'heure où il s'était exprimé la veille, ce n'était, dit-il, pas encore la pagaille. Et de préciser que le problème vient des routes en pentes. On a vraiment un ministre de l'Intérieur...qui reste bien à l'intérieur, au chaud !

Depuis Moscou, François Fillon a voulu dédouaner le Gouvernement...en rejetant toute la faute sur Météo France.

C'est vrai quoi ! L'alerte donné la veille par Météo France (voir carte) annonçait entre trois et dix centimètres de neige. Mauvaise prévision, il y avait douze centimètres de neige ! A mon avis, le directeur de Météo France est sur un siège éjectable !

meteo.jpg

Plus sérieusement, un principe de la République française voulait jusqu'alors qu'un représentant de l'Etat ne fasse pas de commentaires sur ce qui se passe en France depuis l'étranger.

Cela c'était jusqu'en 2007...

Les choses ont bien changé. Ce qui n'a pas changé, par contre, c'est la difficulté de nos politiques de reconnaître qu'ils se sont trompés. Cela les grandirait.

Mais, peut-être leur interdit-on de grandir pour ne pas faire de l'ombre à qui vous savez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tueursnet 15/12/2010 13:33



Marine à l'école

1- La retraite à 60 ans et à taux plein !
s'il vous plait ne vous occupez du mode de financement, nous assumons, vous assumez, ils assument...
2- Nous allons mettre un terme à la mauvaise foi du ministère de la santé et augmenter le prix du tabac et de l'alcool de 200%.
et permettre aux établissements publics de renflouer les caisses -de la sécurité sociale.
3- redonner aux femmes le droit de se voiler la face et de se dévoiler les fesses, c'est selon ,l'Etat n'est pas confesse!

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Marine